vendredi 26 septembre 2014

Tant que nous sommes vivants, de Anne-Laure Bondoux chez Gallimard Jeunesse

Tant que nous sommes vivants, de Anne-Laure Bondoux chez Gallimard Jeunesse




 Titre : Tant que nous sommes vivants
 Auteur :Anne-Laure Bondoux
 Editeur : Gallimard
 Collection : Jeunesse
 Date de sortie : 25 Septembre 2014
 Nb de pages : 298 pages
 Prix : 15€00




 QUATRIEME DE COUVERTURE :
 
Le temps des splendeurs s'est enfui et avec lui l'espoir. Dans la ville et alentours, tout est faim, torpeur et inquiètude. Seule l'Usine continue de charrier du feu et des armes en assurant la survie de la communauté. Bo et Hanna y travaillent, elle, ouvrière de jour, lui, de nuit. Tous deux s'aiment d'un amour fou. Mais une menace gronde et les imprécations du vieux sage Melkior annoncent la fin des temps. Un jour, le désastre survient : une explosion accidentelle dévaste l'Usine laissant les hommes dans la misère. Les deux amants doivent fuir pour trouver un autre moyen de subsistance. Commence alors pour eux un fabuleux périple initiatique vers des territoires inconnus à la recherche de leur place dans ce monde...




❧ MON AVIS :

Hey. Contrairement à certains je ne connaissais pas du tout Anne-Laure Bondoux avant que Gallimard Jeunesse ne m'envoi ce roman «Tant que nous sommes vivants ». Je tiens d'ailleurs à les remercier car sinon je n'aurais jamais la plume de cet auteur et je serais passé à côté de quelque chose. Pour ce qui me suive sur facebook, vous savez que j'ai eu un peu de mal au début puis rapidement j'ai commencé à apprécier ma lecture. Alors ce n'est pas un coup de cœur, mais ce fut une bonne lecture.

Résumons un peu. « Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, et où nos richesses débordaient de nos maisons.
Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. Une époque nouvelle commença. Sans rêve, sans désir. Nous ne vivions plus qu'à moitié, lorsque Bo entra, un matin d'hiver, dans la salle des machines. »
Folle amoureuse de Bo, l'étranger, Hama est contrainte de fuir avec lui. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus. Leur amour survivra-t-il à cette épreuve ? Parviendront-ils un jour à trouver leur place dans ce monde ? 

Parlons de suite de ce qui m'a le plus marqué : les personnages. Ce que j'ai aimé dans ces personnages c'est que contrairement à tout les autres livres ces derniers sont imparfaits, ils ont leurs défauts, leurs caractères, leurs imperfections bref ils sont humains... et c'est ce que j'apprécie le plus. Car autant être honnête, les personnages parfaits sont souvent ennuyants. Bo est un forgeron avec humour très appréciable mais qui ce sans très souvent coupable. Il y a également Hama, qui est quant à elle beaucoup plus fragile suite à une perte mais va continuer d'aimer encore plus fort Bo. En ce qui concerne les autres personnages, il y en a certains qui vont être très importants à l'histoire de part leur sagesse mais aussi de ce qui apporte aux deux amoureux. Malgré tout cela reste un univers jeunesse, mais qui n'est en rien dérangeant. 

A présent nous allons voir l'écriture et l'histoire. Ce qui fut intéressant dès le début du livre, c'était la narration. Le premier chapitre est écrit comme ci c'est Hama qui parle, puis le second chapitre il s'agit de Tsell. Tsell n'est autre que la fille de Hama & Bo. Bien évidemment il s'agit ici d'une métaphore du temps qui passe en invitant la narration de cette fille. Grâce à cette fille, elle va permettre de faire comprendre à ces parents qu'il faut constamment garder espoir, ne jamais avoir peur, savoir avancer et surtout ne pas désespérer malgré tout ce que l'on vit. 

Comme vous l'aurez compris surement le style de l'auteur et assez prenant et surtout touchant, envoutant... La plume est extrêmement prenante mais également tout en douceur ce qui est assez surprenant je dois dire. Je ne m'attendais en aucun cas à ça au tout début du livre. 
C'est une touche de poésie malgré quelque moment un peu plus dur. Par contre je ne sais pas si c'est moi ou bien d'autres personnes aussi mais j'ai rencontré beaucoup de mal à me plonger dans la première partie. La seconde partie fut plus simple, mais au tout début du livre j'ai eu beaucoup de mal à plonger dedans et à accrocher. Il m'a fallu plus d'une soixante de page avant de vraiment rentrer dedans. C'est mon seul point noir.

Mon avis. Malheureusement je ne peux pas en dire beaucoup plus car j'ai trop peur d'en dire trop. Mais je tiens à dire que j'ai passé un excellent moment, malgré un début assez compliqué. Ce fut un moment poétique, touchant, enivrant, romantique bref un très bon moment. Quoi qu'il en soit si vous voulez passer un bon moment, je vous conseille de lire ce livre qui ne ressemble à aucun autre.




❧ NOTATION :



Tant que nous sommes vivants, de Anne-Laure Bondoux chez Gallimard Jeunesse

lundi 22 septembre 2014

Les filles au chocolat, tome 5: Coeur vanille, de Cathy Cassidy chez Nathan

Les filles au chocolat, tome 5: Coeur vanille, de Cathy Cassidy chez Nathan




 Titre : Les filles au chocolat tome 1: Coeur vanille
 Auteur :Cathy Cassidy
 Editeur : Nathan
 Collection : Grands formats
 Date de sortie : Juin 2014
 Nb de pages : 289 pages
 Prix : 14€90




 QUATRIEME DE COUVERTURE :
 
Honey, 15 ans, est l'aînée des s?urs Tanberry. Lunatique, égoïste, souvent triste, elle adore les drames, mais elle sait aussi se montrer charmante et douce. Vivant très mal la séparation de ses parents et la nouvelle relation de sa mère, Honey est allée rejoindre son père qui habite désormais en Australie. Là, elle découvre que la vie n'est pas si rose. Son père, qu'elle idéalisait tant, a une nouvelle compagne et le lycée qu'elle fréquente est particulièrement strict... Et quand des photos compromettantes apparaissent mystérieusement sur sa page perso du réseau social SpiderWeb, rien ne va plus...




❧ MON AVIS :

Et bien voila il ne manquait plus que la chronique de ce dernier tome... Que je suis très triste de vous écrire... Lorsque j'ai eu le livre en main je ne voulais pas y croire que c'était fini. Mais j'ai été très heureuse de savoir que Cathy Cassidy allait dès novembre 2014 nous ressortir une nouvelle série « Aux délices des anges » qui serait dans le même genre que « Les filles au chocolat ». Bref de quoi nous rendre heureux tout de même. Quoi qu'il en soit revenons-en à nos moutons. En ce qui concerne ce dernier tome « Cœur vanille «, je pensais ne pas trop l'apprécier car il s'agissait du tome parlant de Honey et bien ce fut totalement le contraire. Je l'ai beaucoup apprécié. Mais ce n'est pas un coup de cœur. 
Résumons un peu. Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi à une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb.

Autant être honnête avec vous tout de suite, depuis les premiers tomes Honey était la seule sœur à qui j'avais envie de mettre des claques. Elle se comportait vraiment une garce mais il était vrai aussi que l'on ne savait pas grand-chose de sa vie finalement. Je pense que cela était voulu de la part de l'auteur. Qu'on l'a haïsse pendant plus de 5 tomes et que finalement au 6 et dernier on comprenne son point de vue et ce qu'elle vivait. Même si durant ce tome, il y avait encore parfois où l'on se disait « pourquoi » et « mais bien sur », on comprenait tout de même mieux son comportement. Bon après tout n'est pas justifiable mais bon.

En ce qui concerne l'histoire, je l'ai trouvé beaucoup plus intéressante que les précédents tomes. Peut-être parce que c'est une cause contre laquelle je me bats également je ne sais pas. Mais en tout cas, cela fait bizarre de voir la jeune fille qui a fait du mal à toute sa famille, subir à son tour. Certains diront bien fait. Oui bien évidemment mais pas à ce point la. Cette histoire est faite pour montrer aux plus jeunes les dangers d'internet, et c'est ce que je trouve très bien. Comme les précédents tomes il y a toujours une morale, une leçon à retenir et je trouve ça plutôt bien. Mais il est vrai que je trouve celle-ci beaucoup plus intéressante que celle de Coco par exemple. Attention je ne dis pas que la cause animale n'est pas intéressante bien au contraire, mais au niveau internationale cette dernière a moins d'ampleur. 

Parlons à présent de l'écriture. Je trouve que cette dernière c'est amélioré au fil des tomes. Et ce dernier conclut à merveille cette magnifique série. L'écriture reste encore une fois fraiche, simple, adorable, mais avec une certaine critique de la vie actuelle. Mais je pense que Cathy Cassidy a bien fait d'amener ce genre de thème de cette manière pour les plus jeunes afin de faire comprendre le pire qui pourrait nous arriver. Bien évidemment cela n'arrive pas à tout le monde et encore heureux. Mais l'on ne sait jamais. Quoi qu'il en soit j'aurais été heureuse de lire ce genre de livre lorsque j'étais plus jeune. Si je devais cependant reprocher quelque chose à cet auteur c'est le manque d'authenticité. Je m'explique. Beaucoup de chose sont pour moi impossible dans la vie de tous les jours, et empêche à ce moment la les jeunes de s'identifier à l'héroïne. Ce que je trouve dommage. Je pense que l'auteur devrait modérer les actions de ces héroïnes car parfois elle en fait beaucoup trop. Exemple « ah j'en ai marre pour la peine je m'enfuie en Australie chez mon père » -> phrase reprit par moi. Mais vous avez compris l'idée.

Mon avis. Ce tome conclut à merveille cette délicieuse saga de Cathy Cassidy. Je meurs de découvrir sa nouvelle qui sors des novembre 2014. Quoi qu'il en soit j'ai été heureuse d'en savoir plus sur Honey. Ce que je reproche encore une fois à l'auteur c'est le manque d'authenticité qui fait que parfois les jeunes ne pourront alors pas s'identifier à l'héroïne. Cependant je conseille à tout le monde de lire cette saga, car elle est toute mimi, toute fraiche, toute sucrée et qu'en plus les couvertures sont magnifiques.





❧ NOTATION :


Les filles au chocolat, tome 5: Coeur vanille, de Cathy Cassidy chez Nathan

jeudi 18 septembre 2014

Jeux dangereux Tome 1: Le défi, de Emma Hart chez Blackmoon

Jeux dangereux Tome 1: Le défi, de Emma Hart chez Blackmoon




 Titre : Jeux dangereux tome 1: Le défi
 Auteur :Emma Hart
 Editeur : Blackmoon
 Collection : Romance
 Date de sortie : 17Juillet 2014
 Nb de pages : 317 pages
 Prix : 16€00




 QUATRIEME DE COUVERTURE :

Maddie a un mois pour séduire Braden, le faire tomber amoureux d'elle, coucher avec lui et le jeter comme une vieille chaussette, comme lui le fait avec toutes ses conquêtes. Braden a un mois pour séduire Maddie et la faire tomber amoureuse de lui pour l'attirer dans son lit. Chacun décide de relever le défi lancé par ses amis. Les jeux de la séduction et du désir sont ouverts, attention à ne pas se brûler....





❧ MON AVIS :

Oui oui c'est bien moi. Je suis belle et bien de retour avec cette nouvelle chronique. Je sais que cette dernière c'est un peu fait attendre mais malheureusement entre la fac, les soucis administratifs, les soucis perso... bref et en plus une immense panne de lecture qui m'a complètement rebuté contre les livres je n'arrivais pas à avancer. Je tiens par ailleurs à m'excuser auprès des éditions Blackmoon pour mon retard sur cette chronique. Cependant ce livre m'a aidé à me décoincer un petit peu. J'ai beaucoup aimé ce livre mais ce n'est pas un coup de cœur. Je vais vous expliqué pourquoi.

Résumons un peu. Maddie a un mois pour séduire Braden, le faire tomber amoureux d'elle, coucher avec lui et le jeter comme une vieille chaussette, comme lui le fait avec toutes ses conquêtes. Braden a un mois pour séduire Maddie et la faire tomber amoureuse de lui pour l'attirer dans son lit. Chacun décide de relever le défi lancé par ses amis. Les jeux de la séduction et du désir sont ouverts, attention à ne pas se brûler...

Bon alors je pense que d'emblée si l'on ne veut pas être spoiler, il ne faut absolument pas lire le résumé car l'on se doute assez de la tournure des évènements après ça. Cependant j'ai été malgré tout assez surprise par le fait que l'auteur nous garde assez longtemps en haleine grâce à un petit suspense pas désagréable. Je n'ai qu'une chose à dire ne soyez sur de rien, car même si le résumé nous laisse supposer certaines choses on en apprend d'autres au fil du livre. Beaucoup de surprises sont à attendre.

Parlons à présent des personnages. Chaque chapitre est écrit selon un point de vue différent. J'aime assez ce mode de fonctionnement car cela permet de se sentir plus proche de chaque personnage. On arrive à les cerner plus rapidement, à comprendre leur caractère, comment ils réagissent...C'est très plaisant. Je dois avouer qu'au départ j'avais un peu peur de tomber dans le cucul la praline mais ce ne fut à aucun moment le cas. Pour les personnages donc, nous avons Maddie la jeune fille. Je me suis sentie assez proche d'elle car on sent que c'est une fille comme les autres avec ces défauts, ces qualités... Pour une fois ce n'était pas une héroïne parfaite. En ce qui concerne Braden le personnage masculin du livre, je l'ai bien aimé mais moins que Maddie. On apprend à le connaitre au fil du roman ce qui n'est pas désagréable. Les autres personnages sont quant à eux plutôt secondaires.

Désormais voyons l'histoire même. Il s'agit pour une fois d'une romance/new adult. Mais plus centré sur l'amour quand même ce que j'ai beaucoup apprécié. Le côté jeu de l'histoire est très intéressante car les deux joueurs vont devoir aller sur des terrains glissants, ils ne se disent pas tout. Etant donné que les personnages sont assez différents cela donne lieu à une opposition très intéressante et drôle. Leur histoire d'amour est juste magnifique et touchante. J'ai été transporté. Le côté sexe n'est en aucun cas choquant croyez moi, cependant je ne pense pas que les moins de 15 ans devraient lire ce livre après faites ce que vous voulez.

Pour parlez brièvement de la plume de l'auteur afin que cette chronique ne soit pas trop longue, je dirais que j'ai été charmé. C'était merveilleusement bien écrit, c'était touchant, bien dosé, pas trop gnangan, pas trop fleur bleu non plus juste ce qu'il faut. Je pense que si elle a fait ou fera d'autres livres je les lirais volontiers car elle a su m'envouter avec sa plume.

Mon avis. Je pense que c'est un livre qui est merveilleusement bien écrit, touchant, parle merveilleusement bien de l'amour, du désir etc. Cependant mon petit bémol serait que si vous ne le lisez pas ce n'est pas non plus la fin du monde. Et c'est cette petite chose qui m'a fait comprendre que ce ne serait pas un coup de cœur pour moi malheureusement malgré tout. Voila, malgré tout j'ai passé un très bon moment. 






❧ NOTATION :



Jeux dangereux Tome 1: Le défi, de Emma Hart chez Blackmoon

dimanche 7 septembre 2014

La promesse de Lola, de Cécilia Samartin chez l'Archipel




 Titre : La promesse de Lola
 Auteur :Cécilia Samartin
 Editeur : l'Archipel
 Collection : Romans
 Date de sortie : Juin 2014
 Nb de pages : 354 pages
 Prix : 22€00




 QUATRIEME DE COUVERTURE :

Sebastian est âgé d'une dizaine années. Né avec une malformation cardiaque, il est exclu des jeux de son âge et subit à l'école les railleries de ses camarades.
Sa mère, de surcroît, se montre autoritaire et hyper protectrice. Son seul havre de réconfort, il le trouve auprès de sa grand-mère, abuela Lola, à qui il rend visite tous les soirs après la classe.
Mais, un jour, Sebastian la trouve chez elle, inanimée. Abuela Lola est alors emmenée à l'hôpital où, à son chevet, elle voit sa famille réunie pour la première fois depuis bien longtemps.
Prenant conscience que les liens entre chacun sont distendus, Lola décide d'enfreindre la promesse qu'elle avait faite à ses enfants : elle se remet à cuisiner.




❧ MON AVIS :

Je sais, je sais j'ai été encore une fois un peu absente ces derniers temps. Mais je promets de me rattraper. Quoi qu'il en soit je suis de retour aujourd'hui avec une nouvelle chronique comme vous pouvez le voir. Encore une fois je me dois de remercier quelqu'un ou plutôt une maison, il s'agit des éditions de l'Archipel pour l'envoi de ce livre. Avant de lire ce livre, je n'avais jamais entendu parler de cette auteur, mais je suis à un moment où les contemporains me font du bien alors je me suis dit pourquoi pas. Et j'ai bien fait, car ce livre n'était pas loin du coup de cœur.

Sebastian est âgé d'une dizaine années. Né avec une malformation cardiaque, il est exclu des jeux de son âge et subit à l'école les railleries de ses camarades. Sa mère, de surcroît, se montre autoritaire et hyper protectrice. Son seul havre de réconfort, il le trouve auprès de sa grand-mère, abuela Lola, à qui il rend visite tous les soirs après la classe. Mais, un jour, Sebastian la trouve chez elle, inanimée. Abuela Lola est alors emmenée à l'hôpital où, à son chevet, elle voit sa famille réunie pour la première fois depuis bien longtemps. Prenant conscience que les liens entre chacun sont distendus, Lola décide d'enfreindre la promesse qu'elle avait faite à ses enfants : elle se remet à cuisiner. Les bons plats qu'elle leur prépare – tous issus de la tradition sud-américaine – sont aussi le prétexte pour Lola d'évoquer un certain événement familial. Et ainsi de ressouder les siens...

Au tout début je ne savais pas du tout dans quoi je m'embarquais. Mais j'aimais l'idée de retrouver un petit fils et une grand-mère. Je trouvais l'idée très originale.

Venons en tout de suite aux personnages puisque j'en parle. Nous avons donc le petit Sebastian. Comment ne pas tomber sous le charme de ce petit garçon à qui la vie n'a malheureusement pas sourit ? Très très vite je me suis attaché à ce dernier et commencé à l'apprécié. Je voulais savoir ce qu'il allait devenir. C'est le genre de petit garçon que l'on souhaite prendre sous son aile et aider à grandir. On souhaite l'aider à s'amuser comme tous les autres garçons de son âge, même si l'on sait qu'à cause de sa malformation cardiaque ce n'est pas possible. En ce qui concerne son père malheureusement on l'a prend un peu en pitié car c'est par moment un supplice pour une mère de devoir être surprotectrice constamment, faire attention à tout... Le second personnage principal abuela Lola, qui est retrouva inactive suite à un incident grave est juste un délice. Du jour au lendemain cette dernière va se remettre à la cuisine pour retrouver ces enfants tous ensemble autour d'une table et être heureux tout simplement. Le petit garçon va dès lors chaque jour après l'école aller en direction de chez sa grand-mère.

Parlons à présent de l'écriture de l'auteur. Je dois avouée que je l'ai trouvé plutôt incroyable et très bien géré. D'habitude j'ai toujours tendance à prendre une certaine distance entre les familles et moi or la ce ne fut pas le cas, j'avais l'impression d'en faire partie totalement. Ce qui est plutôt pas mal pour une auteur que je n'avais encore jamais lu. On ressent ce que chacun d'entre eux ressent au fil de cette aventure que nous décrit Cécilia Samartin. J'ai été cependant très surprise de voir que l'univers n'était en aucun cas pessimiste, noir, et finirait obligatoirement par un happy ending je pouvais le prévoir avant la fin du livre. C'est ce qui fait que ce ne fut pas un coup de cœur pour moi, je pouvais le prévoir malheureusement. Et c'est la chose que j'ai horreur. Cependant c'est un livre extrêmement émouvant et je pense que beaucoup de lecteurs pourront avoir rapidement des larmes aux yeux. J'ai trouvé que le côté culinaire du roman était un petit plus très intéressant qui pour ma part était bien gérer, et surtout appréciable. Ce fut un réel délice pour les papilles. De plus je trouve ça très bien de retrouver les différentes recettes à la fin du livre.

Mon avis. Ce fut un livre extrêmement poignant, touchant, émouvant, intéressant et très original. J'ai beaucoup apprécié l'histoire familiale, le côté culinaire au centre du livre, la maladie de Sebastian, l'amour de la grand-mère pour son petit fils... C'est un livre que je vous conseille fortement pour la leçon de vie, pour l'amour, pour passé un bon moment bref pour le livre. Lisez-le. Je pense lire ces autres livres suites à celui-ci.





❧ NOTATION :


La promesse de Lola, de Cécilia Samartin chez l'Archipel

mardi 2 septembre 2014

Bilan de Aout 2014

Ohlala le mois d'aout est passé trop vite je trouve. C'est d'ailleurs pour cela que pour une fois mon bilan arrive un peu en retard car je n'ai pas vu le temps passé. Quoi qu'il en soit, j'ai plutôt bien rattrapé mon retard niveau lecture (même si il me reste beaucoup de sp à lire). Voila, voila.
 
 
 ❧ Livres lu :

Chi tome 1 de Konami Kanta (162 pages) - Emprunt
Chi tome 2 de Konami Kanta (162 pages) - Emprunt
Chi tome 3 de Konami Kanta (146 pages) - Emprunt
Chi tome 4 de Konami Kanta (150 pages) - Emprunt
Chi tome 5 de Konami Kanta (160 pages) - Emprunt
Le voyage impossible de Jérôme Bourgine (320 pages) - SP
A pile ou face de Samantha Bailly (248 pages) - Emprunt
Mara Dyer Tome 1 Qui est Mara Dyer? de Michelle Hodkin (466 pages) - SP
Torfa et le roi dragon de Valentin Frété (240 pages) - SP
Terre-dragon tome 1: le souffle des pierres de Erik L'Homme (245 pages) - SP
Au bois dormant de Christine Féret-Fleury (352 pages) - SP
Elmer de David McKee (34 pages) - Achat
Je vous demande le droit de mourir de Vincent Humbert (188 pages) - SP
Les filles au chcocolat tome 5: Coeur vanille de Cathy Cassidy (289 pages) - Emprunt


 ❧ Livres reçus/achetés :

Comme des images de Clémentine Beauvais - SP
Eleranor & Park de Rainbow Rowell - Cadeau
Elmer de David McKee - Achat
Love letters to the dead de Ava Delleira - Achat



Cela fait donc 3160 pages lu ce mois ci et 4 livres reçus.