lundi 27 avril 2015

Doux comme un souvenir, de Cathy Delanssay chez Balivernes editions

Doux comme un souvenir, de Cathy Delanssay chez Balivernes editions


 Titre : Doux comme un souvenir
 Auteur :Cathy Delanssay
 Illustratrice :Cathy Delanssay
 Editeur : Balivernes editions
 Collection : Faribole
 Date de sortie :10 septembre 2009
 Genre :Romance, Jeunesse
 Nb de pages : 32 pages
 Prix : 13€00



 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« Annie est une petite fille qui grandit et qui va déménager. Juste avant de partir, elle retourne pour une dernière fois sur les lieux qui l'ont vue grandir.

Elle se rappelle tous ces petits événements, que nous avons nous-mêmes vécus pour la plupart et que les enfants d'aujourd'hui et de demain vivent et vivront encore. Apprendre à nager, découvrir le sapin de Noël, chercher les œufs de Pâques, autant de moments à chérir toute une vie, autant de souvenirs tout doux, qui nous aident à grandir et que l'on garde toute sa vie avec soi. »


❧ MON AVIS :

C'est de nouveau moi avec encore une fois une chronique jeunesse et qui plus est un autre livre de Cathy Delanssay. Oui à force comme vous le savez, je suis une grande fan de cette auteur/illustratrice et je suis heureuse de la retrouver encore une fois. Quoi qu'il en soit, je suis heureuse que la maison d'édition Balivernes m'ait envoyé un autre de ces travaux. J'ai passé encore une fois un excellent moment, même si ce ne fut pas un coup de cœur pour une fois.

Résumons un peu. Annie est une petite fille qui grandit et ses souvenirs sont aussi un peu les nôtres : tous ces petits événements que nous avons tous vécus, que nos enfants vivent aujourd hui et qui arriveront encore aux enfants de demain. Apprendre à nager, découvrir le sapin de Noël, chercher les œufs de Pâques, autant de moments à chérir toute une vie, autant de souvenirs tout doux.

Ce qui m'a surtout marqué de part ce livre c'est le côté personnel qu'a mis l'auteur. En effet on comprend assez facilement que ces souvenirs sont en effet les siens, notamment car sur les deux dernières pages du livre on retrouve des photos où les visages ont été découpé et dessiné. Grâce à ces souvenirs on ressent ce qu'elle a ressenti, ce qu'elle a senti, touché...

Parlons de son écriture. Comme à son habitude, Cathy Delanssay nous transporte dans cette poésie. C'est tous simplement magique, enfantin, joyeux... De part son écriture, on peut sentir ce qu'elle sent ce qui est plutôt impressionnant. Lorsqu'elle nous parle de la neige, j'avais l'impression de la ressentir... J'aime cette magie que nous apporte l'écriture de Cathy Delanssay.

Venons en aux images. C'est le travail principal de Cathy Delanssay que je raffole. J'aime les couleurs, la finesse des contours, les dégradés, la magie de ces dessins... J'ai retrouvée l'univers de mon illustratrice préférée. Je suis de nouveau tomber amoureuse dès les premières pages tournées. Cathy Delanssay a ce pouvoir de nous transporter qu'importe le sujet, qu'importe l'univers...
Si ce livre n'est pas un coup de coeur c'est tout simplement que malgré tout l'histoire ne pas autant transporté que "Mieux que dix fées" par exemple, ou bien même tous les autres que j'ai pu lire. C'est juste ça.

Mon avis. Il s'agit encore une fois d'un livre extraordinaire pour enfant. Cathy Delanssay nous fait voyagé comme elle le sait faire. C'est-à-dire de manière époustouflante. Nous sommes transporter dans les souvenirs de l'auteur. Ce qui est formidable, c'est que l'on ressent totalement les différentes odeurs, les différentes choses qu'elle a pu toucher... Je vous le conseil plus que fortement pour vos enfants. .



❧ NOTATION :


Doux comme un souvenir, de Cathy Delanssay chez Balivernes editions


Doux comme un souvenir, de Cathy Delanssay chez Balivernes editions

jeudi 16 avril 2015

Les amours de Lara Jean Tome 1: A tous les garçons que j'ai aimés, de Jenny Han chez Panini Books

Les amours de Lara Jean Tome 1: A tous les garçons que j'ai aimés, de Jenny Han chez Panini Books


 Titre : Les amours de Lara Jean Tome 1: A tous les garçons que j'ai aimés
 Auteur :Jenny Han
 Editeur : Panini Books
 Collection : Scarlett
 Date de sortie :11 février 2015
 Genre :Romance, Jeunesse
 Nb de pages : 480 pages
 Prix : 16€00


 QUATRIEME DE COUVERTURE :
 
« Et si les garçons pour lesquels vous aviez eu le béguin découvraient vos sentiments... tous en même temps ? Lara Jean Song conserve ses lettres d'amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu'elle a reçues, ce sont celles qu'elle a écrites. Une pour chaque garçon qu'elle a aimé. Lorsqu'elle écrit, elle ose ouvrir son cœur et dire toutes les choses que jamais elle n'exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu'au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées... Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait...? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout. »


❧ MON AVIS :



Bon alors il s'avère que cela fait deux fois que j'écris cette chronique car je ne sais pourquoi cette dernière c'est supprimé de mon blog. Il faut donc la refaire. Cela fait quelque temps que j'ai lu ce livre mais je m'en souviens assez bien pour vous en parler. Avant de commencer cette dernière, je remercie Panini Books pour cet envoi. Etant une grande admiratrice de l'écriture de Jenny Han, je fus très heureuse de redécouvrir encore une fois son écriture. Il ne s'agit pas d'un coup de coeur mais j'ai passé un excellent moment.

Résumons un peu. Lara Jean Song conserve ses lettres d'amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu'elle a reçues, ce sont celles qu'elle a écrites. Une pour chaque garçon qu'elle a aimé. Lorsqu'elle écrit, elle ose ouvrir son coeur et dire toutes les choses que jamais elle n'exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu'au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées... Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

De suite parlons des personnages, car c'est ce qu'il y a de plus important dans cette histoire. Ce qui m'a fait du bien c'est que le personnage principal Lara Jean, est une fille à laquelle on peut facilement s'identifier. Elle n'a pas de superpouvoir, elle est comme nous. Ce qui dans la littérature actuelle est de plus en plus rare je trouve. De plus je l'ai trouvé attachante, sympathique, adorable bref je l'ai beaucoup apprécié. J'ai apprécié lire ces aventures et la manière dont elle décrit les chose qui l'entoure et surtout les gens. Venons-en aux autres personnages. Je pense que je dois être une des seules lectrices à ne pas apprécier plus que ça Josh. Je ne sais pas pourquoi je l'ai trouvé fade et le fait qu'il ne sait pas trop ces sentiments m'ont un peu soulé. En ce qui concerne par contre Peter, j'ai totalement adhéré au personnage. De plus leur relation m'a complètement charmé, le fait qu'ils se chamaillent mais s'apprécient m'a beaucoup plu. J'ai hâte d'en voir plus dans le second tome. Il y a également sa petite soeur comme personnage agréable mais un peu caspié comme toute petite soeur. Sa grande soeur Margot et son père sont un peu retrait et ne peuvent pas trop être jugé.

Parlons à présent de l'histoire. J'avais peur qu'elle soit un peu cul-cul, qu'elle s'essouffle au bout d'un moment, mais ce ne fut pas du tout le cas. Une fois que j'étais dedans, je l'ai lu d'un seul coup. J'ai vraiment été prise dès le début de l'histoire. J'ai trouvé que Jenny Han avait très bien mener son histoire, bien découpé en petit chapitre. Je fus un poil frustré (en fait beaucoup) à la fin du livre car j'aurais voulu avoir la suite sous la main mais ce n'était pas le cas. J'ai bien apprécié le fait que l'auteur ne fasse pas tout un plat sur l'histoire des lettres, mais se concentre sur les relations. L'idée est originale. J'ai un peu moins aimé le trio amoureux que je ne supporte plus au fil des livres, mais ce n'est qu'un petit point négatif. 

L'écriture de l'auteur. J'étais déjà tomber amoureuse de sa plume lors de sa saga "L'été où je suis devenue jolie". Je trouve qu'elle a une écriture très fraiche, très agréable à lire, sans prise de tête, sans complexe, sans surplus. Et c'est ce qui fait que l'on a toujours envie de lire la suite de ces livres. C'est que son écriture en est additive. Je crois que Jenny Han est devenue une de mes auteurs chouchou et je continuerais à lire tout ces bouquins.

Mon avis. Ce n'est pas un coup de coeur mais pas loin. Le fait qu'il y est un triangle amoureux m'a un peu refroidie. Cependant je dois dire que c'est un livre très bien écrit, original, additif. Impossible de le lâcher jusqu'à ce qu'on l'ai finit. Bon je pense que c'est plus une lecture pour les filles, mais pour les âges je pense que cela peut être assez vaste car j'ai 22 ans et cela m'a beaucoup plus donc. Je vous le conseille plus que fortement.



❧ NOTATION :


Les amours de Lara Jean Tome 1: A tous les garçons que j'ai aimés, de Jenny Han chez Panini Books

lundi 13 avril 2015

Clotilde aide sa nouvelle amie, de Yann Walcker & Romain Mennetrier chez Auzou

Clotilde aide sa nouvelle amie, de Yann Walcker & Romain Mennetrier chez Auzou


 Titre : Clotilde aide sa nouvelle amie
 Auteur :Yann Walcker
 Illustratrice :Romain Mennetrier
 Editeur : Auzou
 Collection : Mes p'tits albums
 Date de sortie :1 janvier 2015
 Genre :Album Jeunesse
 Nb de pages : 32 pages
 Prix : 5€95

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« Angélique, une nouvelle élève, vient d'arriver dans la classe de Clotilde. Mais Yvon le pinson passe son temps à se moquer d'elle ! La petite chouette se sent bien seule... Heureusement, Clotilde a plus d'un tour dans son sac pour aider sa nouvelle amie ! »


❧ MON AVIS :



Comme vous avez pu le remarquer ces derniers temps, je fais de plus en plus dans les lectures jeunesses. Et j'en suis heureuse car je passe toujours des bons moments. Même si en recevant ce livre, je fus un peu déçue mais pas à cause du livre, à cause de la factrice. Celle-ci c'était mise en tête de faire rentrer à tout prix le livre dans ma boite aux lettres et là donc plié en deux!!! Autant vous dire qu'il est complètement abimer. Quoi qu'il en soit, j'étais tout de même heureuse de l'avoir malgré tout. Je remercie d'ailleurs le site Babelio et la maison d'édition Auzou pour cet envoi.

Résumons un peu. Angélique, une nouvelle élève, vient d'arriver dans la classe de Clotilde. Mais Yvon le pinson passe son temps à se moquer d'elle ! La petite chouette se sent bien seule... Heureusement, Clotilde a plus d'un tour dans son sac pour aider sa nouvelle amie !
Déjà en recevant le livre, je ne pus m'empêcher de sourire en voyant le nom de cette nouvelle amie "Angélique". Pour ceux qui ne le savent pas, il s'agit de mon prénom. J'ai donc trouvé la situation amusante, surtout que l'histoire du livre m'arrive environ tout les deux ans lorsque je change d'école, lycée, université donc.

Parlons de suite des illustrations. Celles-ci sont un peu classique pourrait-on dire dans l'univers des livres jeunesses. C'est-à-dire des personnages et des contours lissent, des couleurs uniformes, peu mélangés tels que dans les dessins animés que vous pouvez voir à la télévision si vous voulez. Attention je ne dis pas que c'est un défaut, je sais que ceux-ci sont très appréciés des enfants. Je dis uniquement que je préfère en général ceux plus travaillés, plus recherchés. Or ce n'est pas le cas ici. Ils sont tout de même très beau à regarder et sont accords avec l'histoire.

Venons en justement à l'histoire. C'est une histoire typique jeunesse. C'est une histoire d'amitié, d'entraide... J'ai beaucoup aimé le fait que ce soit amener avec des animaux qui vont à l'école. Je pense que cela doit beaucoup plaire aux enfants. L'écriture de l'auteur est quant à elle, plutôt simple, fluide, facile à comprendre pour les enfants et surtout inclus une morale dedans. Je pense que c'est un bon moyen de transmission. Les personnages sont sympathique, surtout ceux de Clotilde et Angélique. Il y a également les garçons, que l'on apprécie pas réellement au début puis petit à petit tout s'arrange. Tel un happy ending.

Mon avis. Ce fut un petit album bien sympathique mais ce n'en est pas un que je me souviendrais je pense longtemps. J'ai apprécié les lire et regarder les images, mais j'ai trouvé que ces illustrations n'étaient pas assez travailler et plus personnel de la part de l'illustrateur. En ce qui concerne l'histoire elle est simple et facile à lire, mais raconte tout de même quelque chose d'important dont les enfants doivent en retenir une leçon.



❧ NOTATION :


Clotilde aide sa nouvelle amie, de Yann Walcker & Romain Mennetrier chez Auzou

mardi 7 avril 2015

Bilan de Mars 2015

Bilan de Mars 2015
 
Bonjour tout le monde! Oui je sais, je suis extrêmement en retard pour mon bilan du mois de mars. Mais mieux vaut tard que jamais! Bon alors je ne suis pas très fière de moi, car ce mois-ci fut une catastrophe que ce soit en lecture ou en réception... Enfin bon de bonnes lectures tout de même. Enjoy :)

 Livres lu :

Filles des cauchemars tome 1: rouge comme le sang de Kendare Blake (336 pages) - SP
Real life tome 1: trois filles, un garçon de Alessandro Ferrari (200 pages) - SP
Balefire tome 1: le calice du vent de Cate Tiernan (250 pages) - SP
Les brillants tome 1 de Marcus Sakey (512 pages) - SP


❧ Livres reçus/achetés :

- Toutes ces choses qui nous échappent de Wendy Wunder - SP
- The Originals Tome 1 de Julie Plec - SP
- Nous les menteurs de Emily Lockhart - SP
- L'héritière Tome 1: je suis l'arme parfaite de Melinda Salisbury - SP



Cela fait donc 1298 pages lu ce mois ci et 4 livres reçus.

dimanche 5 avril 2015

L'exposition Harry Potter à la Cité du Cinéma de Paris (93)


Avant de commencer, cet article 'aimerai remercier Gallimard Jeunesse qui m'a donné la chance de pouvoir aller à l'exposition d'Harry Potter en avant première et de  rencontré James et Oliver Phelps, les jumeaux de la saga !

Après deux heures de trajet me voici enfin arrivé à Paris.  Je retrouve là bas Cyrielle du blog Lou Litlà  et Amrita du blog Une vie de livre.

À l'entrée de la cité tout nous rappelle pourquoi nous sommes là : des drapeaux à l'effigie des quatre maisons se dressent fièrement sur notre chemin et l'on peux voir de nombreuses affiches des films.  Mais pour seulement arrivée aux portes, il nous a fallut attendre une bonne heure malgré le petit nombre que nous étions. Une fois à l’intérieur il y a encore la queue qui nous va nous mener jusqu'au deux acteurs, mais grâce à Gallimard notre attente et très raccourcie. Après une heure et demi nous voici enfin devant les jumeaux! Cela fait maintenant deux jours que je les ai rencontré et je n'y crois toujours pas. Malheureusement on n'a pas pus vraiment parlé aux acteurs et on devait faire vite car du monde attendait derrière nous et il faut dire que je n'arrivais pas vraiment à parler!


Une fois la dédicace faite, nous nous sommes dirigé vers l'exposition où l'on nous met tout de suite dans l'ambiance, on nous prend en photo avec des baguettes vus dans les films ( Harry, Voldemord...). Une personne nous donne les audio guides (qui au passage ne fonctionnaient pas bien) en utilisant les célèbres sort mais le nec plus ultra c'est que quelques personnes on eu la chance de pouvoir passé sous le choixpeau ! 



Une fois dans l'exposition nous sommes lâché dans l 'exposition. Tout les objets emblématique sont là : les différents costumes (même la robe de bal de Ron), les livres de sort, les baguettes et même Dobby est là ! Il a quelques éléments interactif qui rend la visite vraiment plus amusante comme par exemple il y a  un stand de tire pour le Quidditch, des mandragores à déterrer... Mais bien que présente elles sont peu nombreuses et reste sur le début de la visite. Passé la cabane d'Hagrid (où l'on peux s’asseoir sur son fauteuil!) cela se transforme en exposition classique. Pour ce qui est de l'ambiance, toute la visite se fait à lumière tamisé et quand l'on rentre dans la partie des forces obscure la lumière diminue pour nous faire rentré dans l'ambiance de la forêt interdite !



En tout la visite (sans utiliser les audioguides) dure une bonne heure et demi et on a vraiment l'impression d'être à Poudlard. Durant la visite j'avais l’impression d'avoir onze ans et que je venais de faire ma première rentrée ! C'est vraiment une exposition magique  et je la recommande à tout personne qui aime l'univers car avec les audioguides et les planches explicatif on ne peux que entrer dans l'univers !  


 






Article et photos par : Caroline