jeudi 8 juin 2017

Les Petites z'histoires des z'objets z'amoureux, de Sandrine Lhomme chez Balivernes

Les Petites z'histoires des z'objets z'amoureux, de Sandrine Lhomme chez Balivernes

 Titre : Les petites z'histoires des z'objets z'amoureux
 Auteur :Sandrine Lhomme/align]
 Editeur : Balivernes
 Collection :Petites sornettes
 Date de sortie :2009
 Genre :Jeunesse
 Nb de pages :32 pages
 Prix : 8€00
 
 QUATRIEME DE COUVERTURE :

«Pour découvrir les grandes histoires d'amour romantiques et rigolotes de nos amis les objets de tous les jours et auxquels nous ne prêtons pas vraiment attention : Comment Monsieur Peigne et Mademoiselle Brosse se sont-ils rencontrés ? Comment Monsieur et Madame Patate, ont-ils évité de finir en purée pour vivre leur amour en toute tranquillité ? Et Madame Truc et Monsieur Machin ?

Des poèmes plein de gaîté et de jeux de mots, pour découvrir les objets qui nous entourent sous un jour plus tendre.»
 
❧ MON AVIS :
 
J'ai reçu ce livre il n'y a pas très longtemps, je l'ai lu le jour où je l'ai eu. Je ne l'ai pas chroniqué de suite tout simplement car il fallait que je me pose afin de donner les mots justes. Tout comme les autres livres de jeunesses, il ne s'agira pas ici d'une chronique comme les autres. Bien que j'aime beaucoup les livres jeunesses, j'ai connu un petit hic ici notamment à cause de ma formation professionnelle. Prenez donc si vous le souhaitez mon avis personnel. Je remercie tout de même les éditions Balivernes pour cet envoi.

Résumons un peu. Pour découvrir les grandes histoires d'amour romantiques et rigolotes de nos amis les objets de tous les jours et auxquels nous ne prêtons pas vraiment attention : Comment Monsieur Peigne et Mademoiselle Brosse se sont-ils rencontrés ? Comment Monsieur et Madame Patate, ont-ils évité de finir en purée pour vivre leur amour en toute tranquillité ? Et Madame Truc et Monsieur Machin ? Des poèmes plein de gaîté et de jeux de mots, pour découvrir les objets qui nous entourent sous un jour plus tendre.

Pour une fois je vais commencer par ce qui m'a dérangé, comme dit vous pouvez le passer si cela ne vous intéresse pas car cela vient de ma déformation professionnelle. En effet à l'ESPE, on nous apprend qu'il faut lire aux enfants des livres qui s'adressent à tous types de familles (recomposée, parents du même sexe, un parent absent...). Ce qui m'a dérangé ici, c'est que nous avons uniquement des monsieur, madame. Certains enfants pourront donc se sentir exclus car dans leur famille il n'y a pas de monsieur, madame. Cela aurait pu être fait (je pense) en prenant le genre des objets que l'auteur souhaitait introduire. De plus cela permettrait d'introduire justement la notion de genre des objets. Encore une fois il ne s'agit que de mon avis et ayant à chaque fois une piqure de rappel par les professeurs, en lisant ce livre c'est ce qui m'a sauté aux yeux. 

Passons au reste qui était tout de même très bien, j'ai trouvé. En effet les illustrations correspondent très bien au texte et c'est assez amusant. Ce qui est drôle avec ces illustrations, c'est que l'on a l'impression d'avoir un collage des objets et des matières que l'on pourrait toucher, tellement cela fait réelle. Pour les textes, j'ai été très impressionné car j'ai trouvé que c'était merveilleusement écrit et que c'était même poétique. Hormis le problème mentionner plus haut, je pense qu'il serait intéressant de partir de ce livre pour travailler les poèmes avec les élèves par exemple. On peut toutefois le lire uniquement et se laisser transporter par ces textes. Ce livre se lit très rapidement, mais si on le met entre les mains d'enfants, ils peuvent très bien lire un poème par jour. L'écriture est très simple et surtout facile à comprendre pour un enfant.

Mon avis. Comme dit plus haut, j'aurais pu apprécié ce livre si je n'avais pas le point de vue de professeur des écoles. Malheureusement c'était le cas et du coup je n'ai pu m'empêcher de penser à toutes les formes de familles et le fait que certains enfants pourront se sentir exclu. Toutefois, il ne s'agit ici que de mon avis. J'ai tout de même été impressionné par les illustrations et les textes que j'ai trouvé très poétique et passionnant à lire. Je vous le recommande donc -si vous n'avez pas le même point de vue que moi sur le débat des familles- car je pense que le jeu des « monsieur, madame », ne pourront que plaire à vos enfants.
 
❧ NOTATION :

Les Petites z'histoires des z'objets z'amoureux, de Sandrine Lhomme chez Balivernes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire